samedi 21 juin 2014

Le lipglass, on adopte ou pas?

Coucou tout le monde!

Si vous me connaissez un peu et surtout mes habitudes maquillage, vous savez que si je suis une grande inconditionnelle des rouges à lèvre et que je ne sors pratiquement jamais sans, son acolyte lipgloss est quand même vachement moins mon pote. En effet j'adore porter des couleurs qui "se voient" sur les lèvres et je n'entends pas forcément couleurs pétantes par là mais plus que si je mets un nude, je veux que mes lèvres soient nudes au même titre que si je mets un rouge, je veux que mes lèvres soient rouges. Voyez la subtilité?


Personnellement je considère le gloss comme un super produit quand on commence dans le make up, qu'on ose pas trop pousser les couleurs ou qu'on est encore un peu trop jeune pour arborer un lipstick un peu plus franc. D'ailleurs si on devait faire une comparaison entre ma collection de rouges à lèvre et de gloss... Non, en fait, mieux vaut ne pas la faire. Tout ça pour dire, vous l'aurez compris, que je possède extrêmement peu de lipgloss et parmi ceux-là se trouvent seulement deux lipglass de chez M.A.C.


Autant mettre carte sur table, j'avais acheté le premier lors de mon séjour à New-York quand je commençais tout doucement à découvrir la marque et j'avais reçu le second en cadeau suite à l'annulation d'un cours en boutique en dernière minute. Depuis lors, je n'ai plus jamais craqué pour cette catégorie de produits. Pas que je n'aime pas le rendu sur les lèvres, au contraire, je trouve cet effet un peu pulpé et lumineux vachement sympa mais disons qu'il y a d'autres aspects qui ont tendance à moins me plaire...


Dans le cas des lipglass de la marque, je ne vais pas mentir: la pigmentation est au rendez-vous. On a vraiment la couleur du tube qui ressort. Cependant cela restera toujours plus en transparence qu'un véritable rouge à lèvre ou même qu'une laque à lèvres. Le second aspect qui a tendance à me déranger c'est bien sûr le fait qu'on doit sans cesse faire des retouches. Alors oui je suis d'accord, une retouche de gloss est bien moins compliquée et beaucoup plus facile à faire qu'un touch up de lipstick totalement mat par exemple, mais c'est bien plus répétitif et même si j'adore le make up, je déteste devoir être devant mon miroir toutes les heures pour être sûre que tout soit encore impeccable.


En terme de longévité sur les lèvres, je dois dire que les lipglass font partie des références qui tiennent le mieux et le plus longtemps. Mais cela est aussi dû au fait que la matière est assez collante, bien plus que celle des cremesheen glass de la même marque par exemple. Mais franchement ce côté là me laisse indifférente car je ne suis pas vraiment incommodée par ce petit côté collant. Et là vous vous dîtes "okay en gros la nana, elle nous balance pratiquement que du positif sur ces produits mais elle n'a pas l'air plus fan que ça... Comprends pas".


Et bien c'est très simple, j'ai tendance à penser en tant qu'amoureuse de rouges à lèvre qu'un simple gloss transparent ferait tout aussi bien l'affaire puisque de toute façon j'ai pris l'habitude de porter mes lipglass par dessus un rouge à lèvre, jamais seuls. Ou au minimum par dessus un joli crayon à lèvres avec lequel j'aurai coloré toute ma bouche. Alors certes vous allez me dire qu'un lipgloss teinté peut apporter des nuances supplémentaires, changer un peu le résultat mais soyons honnête... C'est plutôt minime. En général je suis tout aussi satisfaite du rendu que j'obtiens quand je mets une simple touche de Glossy Full - de chez Make Up For Ever - par exemple. 


Par contre je dois bien reconnaître que le fait que ces lipglass contiennent de l'huile de jojoba permet que les lèvres restent bien souples et hydratées. Autre point positif, l'embout mousse applicateur qui a été super bien étudié pour appliquer très facilement la matière sans déborder. Ce que je trouve plutôt chouette avec cette gamme de produits, c'est aussi le fait que M.A.C propose des fini crémeux, nacré ou irisé avec tout un tas de variantes de teintes. Ainsi tout le monde peut trouver son bonheur.


Les deux teintes que je possède sont Cultured, qui est un superbe rose mauve ainsi que Florabundance que la marque décrit comme un rose pêche mais que je considère davantage comme un nude beige pêche crémeux. Je les aime beaucoup tout les deux, et comme je vous le disais j'apprécie de les porter en petite touche au coeur des lèvres pour apporter cet effet 3D "lèvres bombées et charnues" qui donne beaucoup de dimension. Même si la matière est assez épaisse, je la trouve confortable et surtout elle reste relativement en place - à condition de ne pas boire, manger ou trop parler mais ça, c'est un peu comme n'importe quel gloss hein


Donc si on résume je ne suis absolument pas contre les lipglass, je trouve au contraire que ce sont plutôt de bons produits à condition d'aimer l'effet laqué et de ne pas être dérangée d'avoir un résultat plus "sheer", plus léger sur les lèvres qu'avec un joli rouge à lèvre. Cependant et comme je le disais, je suis loin de souhaiter me créer toute une collection de gloss et je peux même affirmer que vous pourriez sans doute trouver d'aussi bons équivalents bien moins chers - un lipglass revient tout de même à 17,5€ -  ce qui est peut-être moins le cas pour les rouges à lèvre. Donc les lipglass, j'adopte... Mais avec modération!

Et vous, vous êtes fan de lipgloss?
 
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. J'aime ceux de chez Kiko, efficace et pas chers surtout que comme toi au quotidien je suis plutôt rouges à lèvres : )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bon à savoir, je n'ai aucun gloss de chez Kiko.

      Supprimer