dimanche 3 août 2014

M.A.C x Sharon Osbourne: La palme du craquage totalement inattendu revient à... Un lipglass!

Coucou tout le monde!

Si vous êtes fidèle sur la beautysphère, vous n'avez pas pu passer à côté de la collection qui fait le buzz en ce moment, j'ai nommé la collaboration entre M.A.C et Osbourne, mère et fille. En Belgique cette édition limitée tellement attendue est sortie hier, le 2 août, en boutique et bien sûr comme bonne addict qui se respecte, j'ai foncé dès que possible en magasin afin de pouvoir voir de mes propres yeux si toute cette médiatisation en valait vraiment la peine. Et ne faisons pas durer le suspens plus longtemps, franchement oui selon moi la marque a fait du bon boulot et les produits sont très réussis dans l'ensemble. C'est pourquoi je ne suis pas repartie les mains vides... Mais ça, vous vous en doutiez, pas vrai?


Comme à chaque nouvelle sortie de collection, j'avais déjà une espèce de pseudo wishlist de produits que j'avais réellement envie d'acquérir. Je dois dire que de ce côté là, je me trompe rarement, mes pré-listes sont souvent les achats qui ont lieu une fois en magasin. Mais avec la collection Osbourne, j'ai eu une surprise, et de taille! A la liste que j'avais prévue est venu s'ajouter... Un lipglass. Et non, vous ne rêvez pas, j'ai bien acheté un gloss, moi la lipstickaholic et presque anti gloss que je suis - bon j'exagère un peu car j'aime en porter de temps en temps, mais ce n'est habituellement pas vraiment un produit auquel je porte de l'attention - . Comme quoi tout arrive!


En fait cette édition limitée était subdivisée en deux parties. L'une, au packaging rouge à l'effigie de Sharon Osbourne la mère et l'autre au design violet pour Kelly Osbourne la fille. On retrouvait des lipglass uniquement côté Sharon, et encore... Il n'y en avait que deux. Je trouve cela assez peu, puisque la marque nous a habitué à proposer 4 ou 5 lipglass différents dans ses collections mais figurez-vous que malgré ça, le lipglass Pussywillow m'a fait complètement flasher. Et je ne me l'explique toujours pas. Un véritable coup de coeur.


Ayant très peu de gloss dans mes tiroirs, l'avantage était que j'étais sûre et certaine de n'avoir rien de similaire à celui-ci - ce qui est parfois un peu plus délicat côté lipsticks, je dois bien l'admettre... - Bien sûr si je me suis offert ce lipglass, ce n'est pas pour le porter seul. Ca, ce serait juste un no go pour moi! Trop de nacre tue la nacre, vous voyez ce que je veux dire? Non, je l'ai essayé directement par dessus un rouge à lèvre coloré en l'appliquant vraiment au coeur des lèvres et le résultat a été sans appel, j'ai adoré instantanément. Il permet de repulper la bouche sans en faire trop, le rendu est presque magique. 


En fait Pussywillow est un espèce de beige aux nacres dorées qui possède énormément de reflets. Comme ses copains de la même famille, la matière est assez collante sur les lèvres mais c'est aussi cela qui permet d'avoir une meilleure tenue du produit. Personnellement je dois dire que porté en petite touche, cela ne me gêne pas outre mesure mais c'est un point important à savoir. Je trouve également la texture assez fine, on est pas sur quelque chose de trop épais ce qui en fait un produit agréable à porter et surtout le gloss s'applique uniformément là où on le souhaite.


J'ai trouvé la pigmentation de ce lipglass vraiment très bonne, en sachant qu'il s'agit d'une base très translucide presque transparente mais que les petites nacres contenues à l'intérieur permettent cette petite touche dorée scintillante de mille feux. Bien sûr Pussywillow possède le joli packaging de la collection, il revêt donc pour l'occasion un capuchon rouge laqué, la couleur préférée de Sharon herself, griffé du cigle de la marque et surtout le contenant est décoré de la signature de la maman Osbourne. On est sur quelque chose d'assez simple finalement, mais je trouve que cela fait tout son effet et change énormément du packaging traditionnel. Moi, j'adore!


Ce qui m'a aussi fait craquer pour ce gloss, c'est le fait qu'ils soit nacré mais pas trop. Vous le savez sans doute, j'ai horreur des lèvres remplies de paillettes. Je ne trouve pas ça joli, presque vulgaire ou mauvais genre mais dans le cas de Pussywillow il s'agit vraiment d'un effet lèves pulpeuses et mises en lumière, c'est hyper joli. Un autre point que j'ai aimé est que c'est typiquement le genre de gloss qu'on peut associer à n'importe quelle couleur de rouge à lèvre, autant un joli nude pour lui apporter un coup d'éclat afin qu'il soit moins fade, que sur un rouge, un rose ou même un violet pour créer un combo surdimensionnel. 


Comme tous les produits à lèvres de la marque, Pussywillow possède cette senteur un peu sucrée et gourmande que j'aime beaucoup. Cependant je trouve qu'une fois posé sur les lèvres, on ne le sent plus du tout, ce qui finalement n'est pas plus mal car cela évite de déranger les plus sensibles à ce genre de petits détails. Je trouve que la matière tient extrêmement sur la bouche, elle ne file pas vraiment dans les plis des lèvres et n'accentue pas les petits défauts - cependant il est quand même toujours bien plus joli d'avoir des lèvres bien hydratées lorsque vous décidez de les mettre en valeur avec un produit quel qu'il soit -


Je suis moi-même très étonnée de mon achat, mais je pense sincèrement que si je n'avais pas eu ce produit sous les yeux je n'aurai jamais craqué. C'est le fait de le voir coloré mais pas trop, scintillant juste ce qu'il faut et surtout de le tester en magasin avec l'idée que j'en avais en tête qui m'a permis de passer le cap de décider de me l'offrir. Alors bien sûr je sais que c'est un produit que je ne porterai pas tout le temps puisque je ne suis vraiment pas ce qu'on pourrait appeler une fanatique de gloss mais je n'avais absolument rien du même genre et à présent dès que je souhaiterai ajouter cet effet repulpant et lumineux à n'importe quel rouge à lèvre, je pourrai le faire et j'en suis ravie. Franchement Pussywillow est une vraie surprise, et une petite révélation...

Et vous, vous avez craqué pour des produits lèvres côté Sharon Osbourne?
 
Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. Ah ben si on m'avait dit que tu achèterais un jour un gloss et surtout un gloss nacré, j'aurais traité la personne de complètement folle ...
    Mais bon c'est quand même un bel achat. Il a l'air vraiment superbe !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui, je suis très étonnée moi aussi mais celui-ci est vraiment trop beau! :)

      Supprimer
  2. j'aurais voulu riot house et ou strip poker... pas de bol encore, ils sont deja sold out !!! pffffff

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui, cette collection était très très attendue!

      Supprimer